mercredi 5 juillet 2017

“ Même si tu m'oublies, moi je ne t'oublierai jamais.” Re : Zero premier arc : Une journée à la capitale tome 1

Ohayo mes chers kanji !
Ce soir j'avais super envie de vous parler d'une des nouvelles licences des éditions Ototo et je suis sûre que vous savez de quoi je parle !

Résumé :
Subaru Natsuki, un jeune homme ne travaillant pas, est transporté dans un monde parallèle alors qu'il sortait d'un supermarché. Il cherche donc à comprendre ce qu'il fait dans ce nouveau monde mais se fait agresser. Subaru est sauvé de justesse par une mystérieuse jeune femme dénommée Emilia. Subaru souhaite donc lui rendre la pareille et la suit. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu et les deux jeunes sont tués par une mystérieuse femme. Cependant, Subaru se réveille là où il est arrivé dans ce monde, soit quelques heures avant son décès. Il comprend alors qu'il peut revenir d'entre les morts.

Le jeune homme décide alors d'utiliser son don pour sauver Emilia.

Fiche technique du volume :
Titre du tome VF : Re Zero - Premier arc : Une journée à la capitale
Editeur VF : Ototo
Catégorie : Seinen
Date de sortie française : 21 avril 2017
Scénariste : Nagatsuki Tappei
Dessinateur : Matsuse Daichi
Chara-designer : Otsuka Shinichiro
Prix : 6.99
Adapté en animé : Oui
Nombre de tomes : 2















Critères de notation de ce tome 1 :
Attachement aux personnages : 4/5
Qualité des dessins : 4/5
Couverture : 4/5
Immersion dans l'histoire : 4.5/5
Originalité : 4/5
Intérêt : 4.5/5
Scénario : 4/5
Total : 4/5 - très bonne lecture


Ma chronique :

J'avais tellement envie de lire ce manga pour une redécouverte encore plus explosive ! J'ai suivi l'animé l'année dernière et j'ai eu un vrai coup de coeur, un peu comme tout le monde.  Mais j'ai dû attendre l'arc du manoir pour bien m'immerger dans l'univers et trépigner d'impatience au vu des 7 jours qui me séparaient du prochain épisode.
En plus d'avoir pu acquérir le superbe poster offert pour cette opération, je me suis régalée par dessus le marché.


Si l'on reparlait un petit peu de la situation ? Nous suivons le personnage de Natsuki Subaru, un lycéen en classe de Terminale qui n'a rien de bien particulier mis à part quelques absences sur son bulletin. Un jour, alors qu'il rentre des courses, il est subitement transporté dans un autre monde !


Ne comprenant pas encore les codes de ce nouvel endroit digne d'un scénario d'Héroïc Fantasy, il va rapidement avoir des ennuis et sera secouru par une belle jeune femme à la chevelure blanche. Elle se présentera sous le nom de Satela. Pour témoigner sa gratitude - et ayant certainement eu un beau coup de foudre étant donné son attirance pour ce genre de beauté -, l'adolescent proposera ses services à l'elfe pour rembourser sa dette de vie. Malgré quelques réticences, celle-ci accepte. Elle lui apprend alors qu'elle est à la recherche d'un objet d'une grande valeur qu'on lui a dérobée, une insigne. Ayant aperçu quelques instants plus tôt une autre jeune fille d'apparence pressée à la canine malicieuse, Subaru lui en fait part et tout deux se donnent pour mission de retrouver la potentielle voleuse.


Les jeunes gens vont déambuler dans la ville ce qui va donner lieu à des situations comiques assez adorables. On ira même jusqu'à les prendre pour un couple ! On se prend rapidement d'affection pour les deux personnages principaux.


Subaru est un jeune homme juste génial, simple mais abouti, un peu "bête" et hilarant avec des répliques dignes d'un vrai personnage de jeu vidéo ! Il se ne laisse pas abattre, est sans  cesse déterminé et n'est quasiment pas décontenancé par son arrivée dans un univers inconnu ; il vit au jour le jour et grâce à cela, le récit ne souffre d'aucune longueur. On remarque rapidement que c'est quelqu'un d'attentionné qui a le coeur sur la main même son apparence un peu "voyou".


Concernant Satela, la sublime elfe argentée, c'est typiquement la personnage un peu "tsundere" sur les bords qui laisse pourtant entrevoir une vraie facette tendre et aimante. Elle est dotée d'une puissante magie et peut même faire apparaître un esprit félin matérialisé grâce à son mana, le malicieux Pack. Il sort du rôle du simple familier en manifestant un réel attachement à la jeune fille.
En récoltant des informations, le couple se lancera sur la piste de la petite blonde et finira par la retrouver. Mais tout dégénérera et les deux protagonistes finiront assassinés...


Fin de l'histoire ? Eh bien non ! Voilà toute la particularité de ce manga ! Natsuki Subaru ressuscitera au même endroit que lors de sa première apparition. Et les mêmes paroles seront dites, les mêmes personnes seront rencontrées... mis à part que la jeune homme aura désormais une longueur d'avance sur les autres ! Si son don est pour le moins inespéré et étrange, il décidera de tout faire pour le mettre au service de la femme dont il s'est éprise et éviter qu'un tel drame ne se reproduise !
Il retrouvera l'entrepôt où il perdit la vie et fera la rencontre du vieux Rom, le gérant bourru à la force brute, et Felt, l'agile dérobeuse à la répartie piquante et en apprendra plus sur leurs motivations. Mais c'est sans compter l'apparition d'une silhouette connue avant sa mort... la redoutable beauté d'une vigueur mortelle Elsa... Et... je ne vous en dis pas plus ! Mais la fin se termine à un super moment qui donne franchement envie de savoir la suite même pour moi !


Cette redécouverte à travers le manga a été pour moi une excellente lecture. Les personnages ne manquent pas de charisme, le héros est extrêmement "humain" et proche de nous, le fait de le faire ressusciter ne lui donne pas pour autant de nouveaux pouvoirs, une certaine agilité ou encore des capacités supplémentaires. Il est dépourvu à l'inverse de tous les autres personnages, ce qui le rapproche de nous.
Le système de mort réversible est très simple : selon une certaine "sauvegarde", le jeune homme réapparaît à un endroit important mais seul lui peut s'en souvenir. Ce premier volume sert à bien le mettre en place.


Les dessins et les décors sont fins, précis et superbes (dire que le prochain arc, le plus prenant, sera encore plus beau graphiquement !), et l'ensemble est vraiment prenant, tout en action et sans longueur !


Côté édition, Ototo a encore une fois fait un travail de très bonne facture. Outre le poster offert aux chanceux, le manga est souple, le papier est de bonne qualité, la couverture offre de très beaux reflets en mettant en valeur les trois personnages (qui est très belle, même si Satela manque d'un petit quelque chose selon moi !), le logo s'insère bien et la traduction est soignée. Le découpage est fidèle et le scénario se tient à merveille. N'oublions d'ailleurs pas les premières pages qui nous mettent d'emblée l'eau à la bouche ! Un concentré de sentiments en à peine quelques lettres ! Et quand je parle de l'introduction, je fais bien évidemment allusion à ce trio de pages dont cette magnifique double-pages sur laquelle s'étale tout les personnages dont nous allons faire la connaissance.


J'en profite donc pour vous faire vivement la recommandation aussi bien de l'animé que du manga ! Que vous ayez vu l'adaptation animée ou non, la lecture du manga est indispensable, un bon plus ou une excellente occasion de se plonger dans ce mode atypique qui en a séduit plus d'un !


Ce premier tome nous sert une mise en bouche plus qu'appréciable ! L'immersion dans cet univers est très facile, le tome s'avale comme du petit lait, la patte du dessinateur est au top, il y a beaucoup d'humour, et on espère un petit quelque chose pour le prochain tome : en apprendre plus sur ce monde, les coutumes, la façon de vivre ! On ne connaît que le système de monnayage pour le moment. Une affaire à suivre sous toutes ses adaptations pour ma part et sûrement l'une des meilleures nouveautés de chez Ototo en cette année 2017 !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire